Utilisation des données personnelles : Google fait évoluer sa stratégie

Avec 1,2 milliard d’utilisateurs, Gmail est la messagerie la plus populaire au monde. La publicité en ligne représentant 85% du chiffre d’affaires d’Alphabet (ex-Google), il semble logique que le groupe californien utilise les données collectées à travers son service de messagerie pour adresser aux internautes des publicités ciblées.

Et pourtant… Google a annoncé vendredi 23 juin qu’il allait abandonner l’analyse du contenu des e-mails de ses utilisateurs pour leur adresser des publicités ciblées. Selon la firme de Moutain View, cette modification du ciblage interviendra « plus tard dans l’année ».

Cette décision n’est pas un hasard. Officiellement, Google tente d’apaiser des tensions, de plus en plus fortes, avec les défenseurs des données personnelles.

Cependant, l’objectif réel est surtout de rassurer les entreprises et de leur prouver que Google respecte leur souhait d’une concurrence plus ‘loyale’ car le groupe de Larry Page pouvait lire le contenu d’un email d’un étudiant envoyé par une de vos écoles concurrentes, puis vous permettre d’adresser à cet étudiant une publicité pour l’un de vos programmes répondant à ses attentes.

Google espère ainsi redorer son blason et booster les ventes de sa solution payante (G Suite by Google cloud) et ainsi mieux concurrencer Microsoft.

Enfin, si Google promet de ne plus se servir du contenu des emails pour générer des contenus publicitaires, il lui reste néanmoins d’autres sources d’information comme les résultats fournis par son moteur de recherche, les tendances YouTube d’un utilisateur ou d’autres informations tirées de l’activité du navigateur utilisé.

(source : http://siliconvalley.blog.lemonde.fr)

Vous souhaitez en savoir plus : contactez-nous au 01 53 04 20 73

Contact commercial Brains Agency – Groupe Idecom
Nicolas Rambaud
nicolas.rambaud@brains-agency.com
06 25 48 34 12