La lettre Brains Lab

Au commencement était… la notoriété !

Dans les logiques ROIStes qui dominent les préoccupations des directions de la communication, la tentation est grande de laisser de côté les campagnes de notoriété aux retombées moins quantifiables. Un mauvais calcul car dans la cacophonie des discours, on ne prête pas l’oreille aux inconnus.

Vous voulez être entendus ? Soyez reconnus !

Revenons aux basiques et aux définitions : « on distinguera la notoriété spontanée (unaided recall, spontaneous recall) représentant le nombre d’individus en mesure de citer spontanément le nom du produit, de la marque ou de la personne, de la notoriété assistée (aided recall, roster recall, recognition) exprimant le nombre d’individus désignant le nom du produit, de la marque ou de la personne, d’après une liste de noms qui leur est soumise, de la notoriété prouvée (proved recall) correspondant au nombre d’individus capables de citer certaines caractéristiques de la marque, du produit ou de la personne, prouvant son identification. » Source

Attention scoop ! On ne naît pas avec une notoriété (sauf rares cas!), elle se travaille et ce par un travail de branding. Qu’est ce que le branding exactement ? Le branding est une suite d’actions marketing ou publicitaires qui cherchent surtout à ancrer une marque dans l’esprit du consommateur.
Attention cela présuppose un travail fort en terme de cohérence d’identité, de discours et de positionnement ! La multiplication des canaux demande en effet d’être très rigoureux sur son image, son offre et son message.
Nous voilà donc avec un vaste programme !

La notoriété se travaille

Parmi les différentes actions de notoriété il y a les classiques : un spot à la télévision ou à la radio, les fameux 4/3 dans le métro, les rues ou encore les abribus. D’un point de vue online on considère généralement les actions display sur moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux comme une nouvelle forme de notoriété.
Le content marketing, « nouvel eldorado des marketeurs », est une autre façon de se faire connaître comme influenceur ou spécialiste.
On le voit le branding est riche en solutions.

La notoriété sert tous les leviers

Comme un passage télé augmente certainement les demandes en search, les campagnes d’affichages ou display, le content marketing ou les communications d’influence ont des retombées plus ou moins directes, plus ou moins mesurables, plus ou moins difficilement quantifiables au moment de cocher les fameux KPI. Mais tous les spécialistes du e-commerce vous le diront le travail de branding nourrit la totalité des leviers.

Et les écoles alors ?

Les établissements de l’ESR n’échappent pas à cette logique. Il s’agit de faire connaître vos programmes, vos orientations pédagogiques, vos valeurs. Vos futurs étudiants, leurs parents, les influenceurs, les journalistes doivent pouvoir vous reconnaître et vous identifier, vous devez être référencé dans leur univers pour que vos actions de communication soient efficaces.

Pour faire court : si vous voulez que vos campagnes search, RTB ou affiliations donnent quelque chose, brandez-vous !
La complémentarité des leviers doit être votre credo et la mobilisation des canaux votre stratégie.Vous avez des problématiques en terme de visibilité ou vous voulez des conseils pour une stratégie dédiée alliant notoriété et ROI ?
Nous serons ravis de vous aider, écrivez-nous ou appelez-nous !